La Résidence doit son nom à la présence de troupes canadiennes sur la base de Marville, située à 15 kms de Longuyon.
Et ses rues, portent le nom de villes canadiennes.
La base de Marville fut occupée par ces militaires de 1955 à 1967.
Au départ des Canadiens, une société parisienne fut chargée de la commercialisation.
Deux écoles (maternelle et primaire) sont à proximité de la Résidence ainsi qu'une salle de sport.
Quelques commerces de proximité y sont également présents.
Des rotations de bus sont effectués pour accéder au collège, la zone commerciale et le centre ville.
Totem offert par les Canadiens  à l'occasion de leur départ.

Située sur les hauteurs de Longuyon, cette résidence offre des espaces verts naturels.
Les enfants peuvent jouer à proximité de leur habitation sans emprunter de chaussée dangereuse.
Les 11 hectares donnent la possibilité aux enfants d'imaginer des jeux sans restriction de l'espace.